15/05/2018 : Conférence sur la loi bioéthique

Les états-généraux de la bioéthique, préalables à la révision de la loi tous les sept ans, se sont ouverts en février et se sont achevés, formellement, fin avril. Le comité national doit en produire une synthèse en juin, avant un "événement de niveau national" prévu le 7 juillet, date anniversaire de la loi de 2011. Le gouvernement déposera au Parlement, à l’automne, un projet de nouvelle loi qui sera examiné au premier semestre 2019.
Les sujets soumis à la discussion des citoyens ont donné lieu à deux débats très suivis, à Chambéry, le 6 mars au lycée Vaugelas et le 3 avril à l’Institut de formation en soins infirmiers. Au-delà des états-généraux proprement dits, la réflexion et l’expression des points de vue va évidemment continuer, chacun pouvant faire connaître le sien à son député ou à son sénateur en vue des travaux parlementaires à venir.
Sur les neuf sujets que devra couvrir la future loi et dont traitent les états-généraux, deux ont été retenus pour la soirée organisée le 17 mai à Albertville : procréation et société, prise en charge de la fin de vie. Une troisième partie réunira plusieurs questions touchant à la santé : environnement, examens génétiques, protection des données de santé.

A l'initiative de RCF Savoie et des chrétiens de l'agglomération d'Albertville faisant partie du groupe "Echange et dialogue", a eu lieu une conférence pour mettre en lumière les enjeux sur la nouvelle loi de la "bioéthique" jeudi 15/05/2018 à la salle du Val des Roses, animée par Patrick JARREAU, correspondant à RCF Savoie.



Vous retrouverez la retransmission intégrale de cette soirée d'échanges d'une heure et 59 mn :


Retour sur la soirée bioéthique à Albertville
Cette soirée, organisée en trois temps, avait pour ambition de mettre en lumière les enjeux de la nouvelle loi de la bioéthique qui sera débattue au premier semestre 2019 à l'Assemblée Nationale, à savoir : 
- la santé et l'environnement par les Dr Bernard TURPIN et Bernard FORAY et Anne-Marie LAZZARIMA, avocate au barreau d'Albertville,


- la procréation et la société par Camille LAVAUD, déléguée départementale d’Alliance Vita, le Dr Pierre BASSET (Espace de réflexion éthique Auvergne-Rhône-Alpes) et le Dr Roger GHAWI (problèmes de PMA-GPA)


- la prise en charge de la fin de vie par Jocelyne MELONI, Sabine LEBIDEAU, responsable du service interdiocésain de la Pastorale de la Santé et la Dr Catherine MOLINA d'ARANDO : très agréables à entendre, surtout la dernière sur les soins palliatifs qui a fait un discours remarquable sur la fin de vie, les soins palliatifs, etc...

 

Les intervenants venaient de divers horizons de pensée : professionnels de la santé, représentants de l'Eglise  catholique et du monde associatif.